9 tuyaux simples pour réduire vos coûts de chauffage

  1. Réglez correctement votre chaudière

Dans de nombreuses habitations, la chaudière est réglée à une température minimale de 65° Celsius tandis qu’une température de 60° (ou même 55° dans les maisons bien isolées) suffit. Vous pouvez régler la température vous-même sur votre chaudière ou demander à votre installateur de le faire lors de son entretien.

  1. Utilisez la lumière du soleil

Aussi logique que ce tuyau puisse paraître, de nombreux ménages ferment encore toujours tous leurs rideaux lors des journées froides mais ensoleillées. Surtout si vos fenêtres sont orientées vers le soleil, vous avez intérêt à laisser entrer le plus de lumière possible.

  1. Purgez vos radiateurs

Entendez-vous le bruit ‘tic-tac’ de votre chauffage ou l’eau qui coule à travers les conduites? Dans ce cas, l’air dans ces dernières est probablement à l’origine d’une moins bonne circulation de l’eau chaude. Purgez votre radiateur à l’aide d’une petite clé spécialement conçue à cet effet.

  1. Apposez un film derrière votre radiateur

Placez un film contre le mur derrière votre radiateur. Il reflètera le rayonnement thermique.

  1. Apposez des ferme-portes

Surtout au sein des ménages avec des enfants, de nombreuses portes restent ouvertes inutilement. Installez un ferme-porte au-dessus de vos portes. Grâce à cette technique, vos portes se fermeront automatiquement après avoir été ouvertes.

  1. Scellez les joints et les fissures

Le courant d’air se fraie facilement un chemin via vos fenêtres, vos portes et les petites fissures dans vos murs.

  1. Isolez les conduites de votre chauffage

Dans de nombreuses maisons, la chaleur se perd inutilement via les conduites. Dans ce cas, une partie de la chaleur que vous souhaitez utiliser dans votre living, disparaît dans votre garage, grenier ou faux-plafond.

  1. Surveillez votre consommation énergétique

De nombreux fournisseurs d’énergie vous proposent des applications pratiques pour surveiller votre consommation énergétique.

  1. Analysez votre contrat énergétique

Une étude effectuée par le Régulateur de l’énergie (CREG) a démontré que de nombreux ménages disposent des contrats énergétiques les plus coûteux sur le marché.  Vous avez intérêt à analyser régulièrement les prix de l’énergie à l’aide d’un comparateur de prix.

Daniel

Partager sur les réseaux sociaux