Analyse des tendances du marché locatif en Belgique en 2023

Bruxelles, une ville où la tendance à la hausse des loyers est plus fortement marquée que dans les autres région de Belgique

Le marché de la location en Belgique : Une analyse approfondie des tendances du marché locatif en 2023.

Le prix des loyers en 2023 : Le coût moyen des loyers a augmenté de 2,5 à 3,5 % dans tout le pays par rapport à 2022. En région bruxelloise, le loyer moyen atteint 1 188 €.

  • Variations à Bruxelles: À Bruxelles, le loyer moyen a progressé de 3,3 % depuis 2022. Les studios enregistrent la plus forte augmentation, avec une hausse de 9,15 %, passant à 799 euros en moyenne.
    • Appartements à Bruxelles: Les appartements représentent plus de 90 % des locations à Bruxelles et ont connu une hausse de 3,85 % de leur loyer moyen. Celui-ci s’élève désormais à 1 159 euros.
    • Disparités entre Communes Bruxelloises: Des écarts significatifs subsistent entre les communes bruxelloises. Le loyer moyen varie de 1 371 euros à Woluwe-Saint-Pierre à 879 euros à Jette.
  • Tendances en Flandre: En Flandre, une augmentation de 3,5 % du loyer moyen est observée. Les studios et les appartements enregistrent les plus fortes hausses, respectivement de 14,4 % et de 3,3 %.
    • Provinces Flamandes: Le Brabant flamand affiche le loyer moyen le plus élevé, dépassant 1 000 euros, tandis que la Flandre occidentale reste la moins chère, avec des loyers de moins de 800 euros.
  • Wallonie : La Wallonie maintient sa position de région la moins chère sur le marché locatif. Le loyer moyen, tous biens confondus, a augmenté de 2,5 % par rapport à 2022, atteignant désormais 779 €.
  • Maisons Jumelées vs Maisons Mitoyennes: Les maisons jumelées (3 façades) enregistrent la plus forte augmentation, affichant un loyer moyen de 949 €, contre 901 euros en 2022. Cela creuse l’écart avec les maisons mitoyennes (817 €) et les appartements (728 €).
  • Analyse Provinciale: Toutes les provinces ont connu une augmentation du loyer moyen. Le Brabant wallon reste la province la plus chère, avec un loyer moyen de 1 069 €, soit une hausse de +5,53 %.

En 2023, le marché locatif en Belgique a connu une augmentation significative des loyers dans les trois régions du pays. La région bruxelloise reste la plus coûteuse, avec un loyer moyen de 1 188 €. Les studios ont enregistré la plus forte augmentation, suivis des appartements qui représentent la majorité des locations à Bruxelles.

Malgré cette tendance à la hausse, d’importantes disparités persistent entre les communes bruxelloises, soulignant la diversité du marché immobilier dans la capitale. En Flandre, les hausses de loyers ont également été observées, avec une augmentation particulièrement marquée pour les studios et les appartements.

La Wallonie continue de proposer les loyers les plus abordables, bien que l’on ait constaté une augmentation modérée en 2023. Les maisons jumelées ont enregistré la plus forte hausse, mettant en lumière les variations selon le type de bien.

Dans l’ensemble, cette analyse met en évidence la dynamique du marché locatif en Belgique et offre des insights précieux pour les locataires et les propriétaires. Il est crucial de surveiller ces tendances pour prendre des décisions éclairées en matière de location ou d’investissement immobilier.

Envie d’en savoir plus sur le marché locatif, lisez cet article de notre blog : https://www.mamertin.be/indexation-des-loyers-en-wallonie/

 

Sources:

Louis-Philippe Mamertin

Louis-Philippe Mamertin, 42 ans, marié et père de trois enfants, est un agent immobilier passionné de plongée sous-marine, de golf et de musique. Sa vie est une symphonie d'explorations marines, de drives parfaits et d'accords harmonieux dans le monde de l'immobilier.

Partager sur les réseaux sociaux