Les marchés rêvent d’un scénario ciel bleu

ACTU – PRATIKO – PRATIQUE – FINANCE

Malgré les anticipations de baisse de taux en 2024, il faudra apprendre à vivre avec des taux plus élevés dans les prochaines années que ce que nous avons connu depuis la crise financière.

Plusieurs facteurs expliquent ce scénario de taux plus élevés dans les prochaines années.

Il y a d’abord le fait que les Banques centrales vont bien commencer à baisser leur taux en 2024, mais de façon graduelle et prudente.

Les besoins de financement des Etats vont rester élevés, ainsi que les besoins de financement pour la transition énergétique.

Comme une grande partie des entreprises se sont financées à taux très bas, elles devront intégrer le fait que, lorsqu’elles devront se refinancer, elles seront inéluctablement confrontées à des taux plus élevés.

Trois données importantes et dont on reparlera en 2024 .

 

Daniel

Partager sur les réseaux sociaux