Prix de l’immobilier – 3e trimestre 2023

ACTU – PRATIKO – PRATIQUE –  LE MARCHE IMMOBILIER

Statbel, l’office belge de statistique, publie aujourd’hui les chiffres belges de l’immobilier pour le troisième trimestre 2023, sur la base des actes de vente enregistrés auprès du SPF Finances.

Les principaux résultats:

  • Le prix médian belge pour une maison de type fermé ou demi-fermé s’élevait à 264.500 euros. Le prix d’une maison de type ouvert était de 370.000 euros.
  • La Région wallonne est la moins chère avec un prix médian de 180.000 euros pour des maisons de type fermé ou demi-fermé et de 295.000 euros pour des maisons de type ouvert.
  • Elle est suivie par la Région flamande. Les maisons de type fermé ou demi-fermé y coûtaient 300.000 euros, les maisons de type ouvert 410.000 euros.
  • La Région de Bruxelles-Capitale est la plus chère pour tous les types de logements. Les maisons de type fermé ou demi-fermé coûtaient 505.000 euros. Le prix médian des maisons de type ouvert était de 850.000 euros.
  • Le Brabant flamand et le Brabant wallon sont les provinces les plus chères. La province flamande la moins chère est le Limbourg, et la province wallonne la moins chère est le Hainaut.
  • Pour les maisons, Ixelles est la commune la plus chère. Les maisons les moins chères se trouvent à Colfontaine et Chimay 
  • Les appartements les plus chers se trouvent quant à eux à Knokke-Heist. Les appartements les moins chers se trouvent à Charleroi.

LIENS:

Prix de l’immobilier – 3e trimestre 2023 | Statbel (fgov.be)

 

Daniel

Partager sur les réseaux sociaux